Cancer, une maladie qui rapporte gros

Cancer, une maladie qui vaut son pesant d’or

Catégorie Santé

Avez-vous une petite idée du marché le plus rentable après le pétrole et l’immobilier? Et bien il s’agit de la maladie avec notamment le cancer. Les chiffres sont tellement conséquents qu’en 2016 l’ONG « Médecin du Monde » a réalisé une campagne de communication sur les cancers tous confondus :

Campagne de communication "Médecin du monde".

Malgré ces slogans chocs, l’ONG a rencontré un vif succès. Leur pétition pour faire baisser le prix des médicaments a d’ailleurs été signé par près de 28 000 personnes en 24h, c’est dire si le sujet suscite l’intérêt.

Et si la polémique pouvait s’arrêter là et bien il n’en est rien! En effet beaucoup d’études mettent en avant le manque de résultats des traitements proposés. Une étude parue dans le British Medical Journal a conclu en 2017 :
 « L’évaluation systématique des médicaments approuvés par l’Agence européenne du médicament entre 2009 et 2013 montre que la plupart d’entre eux n’ont aucun bienfait en termes de survie ou de qualité de la vie. »

Par ailleurs, et selon les statistiques et le Dr Laurent Schwartz, « le taux de mortalité par cancer n’a pas beaucoup changé depuis 40 ans.  Et si le « taux de survie » du cancer est plus élevé selon l’Inca, c’est uniquement parce que l’on peut détecter de nos jours beaucoup plus de cancers qui n’auraient jamais tué. »

En résumé, le cancer coute énormément d’argent mais les traitements proposés ne soignent qu’une minorité de personnes…

Cancer, une épidémie mondiale…

Les statistiques parlent d’elles-mêmes, le cancer est devenu une véritable épidémie mondiale.

Depuis 30 ans, le nombre global de nouveaux cas de cancers en France augmente chaque année. Selon les dernières estimations publiées par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), 9,6 millions de personnes sont décédées du cancer dans le monde en 2018.

Malgré les sommes colossales consacrées à la recherche, deux patients sur trois seront décédés au cours des 5 ans . Et ceci après avoir reçu toute ou une partie des traitements standards: chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

Quelques chiffres  :

  • Au début des années 1900, une personne sur 20 développait un cancer,
  • Dans les années 1940, une personne sur 16,
  • Dans les années 1970, c’était une personne sur 10,
  • Aujourd’hui, c’est une sur 3 !

Hygiène de vie et prévention cancer

Au-delà des traitements allopathiques, sachez qu’une hygiène de vie et une alimentation préventive permettent de nous prémunir contre la déclaration de diverses maladies telles que les cancers .

L’Organisation Mondiale de la Santé annonçait d’ailleurs en 2011 que les cancers pourraient être prévenus dans environ 40% des cas en améliorant son hygiène de vie et en changeant son alimentation.

De ce fait, n’attendez pas de recevoir ce diagnostic qui bouleverse la vie et prenez des mesures préventives dès maintenant! Par mis ces dernières on trouve:

  • La mise en place d’une alimentation individualisée
  • La gestion du stress et des émotions
  • La pratique d’une activité physique régulière et adaptée
  • La gestion du sommeil
  • Eventuellement la prise de compléments alimentaires si besoin.

Toutes ces mesures sont autant de points sur lesquels agir en amont mais également une fois que la maladie est déclarée.

Les causes étant bien souvent multifactorielles, n’hésitez pas à consulter un praticien et/ou éducateur de santé pour vous accompagner.

Prenez soin de vous !

A très vite.

Olivia

Sources et références scientifiques :

A lire aussi: Hygiène bucco-dentaires et maladies