Oeufs frais ou oeufs périmés? Découvrez le test simple, rapide et efficace!


Conseils alimentaires / mercredi, juillet 11th, 2018

LES OEUFS EN BREF…

Œufs à la coque, en omelette ou encore au plat, on a tous un jour ou l’autre voulu préparer un repas et découvert que la date de péremption était dépassée. Et cette question nous est tous venue en tête à savoir: Peut-on prendre le risque d’en manger périmés? Tout d’abord, il faut savoir interpréter la date de péremption indiquée sur les œufs ou sur la boîte d’œufs. Cette date est une indication mais ne veut pas dire qu’ils sont véritablement impropres à la consommation. Et il existe des astuces pour déterminer si un œuf est vraiment périmé.

Œufs

LA DATE DE PEREMPTION

Trois étiquettes sont à connaitre pour la date limite de consommation :

Il y a la DLC (date limite de consommation) qui ne concerne que les produits dont la consommation peut présenter un danger si la date est dépassée. Ce sont tous les produits frais. Il est inscrit sur les emballages “A consommer jusqu’au…”.

La DDM (date de durabilité minimale) indique qu’il n’y a pas de danger mais un risque de goût et de saveur altérés. Il est inscrit sur ces produits “A consommer de préférence avant le…” C’est le cas des boîtes de conserve que vous pouvez déguster après la date mais à la seule condition qu’elle ne soit pas bombée car c’est le signe de la présence de bactéries.

Et enfin la DCR (date de consommation réglementée) indique qu’il vaut mieux respecter la date indiquée. Cependant, cela laisse la possibilité de consommer le produits dans les jours immédiats qui suivent la date sous réserve que les produites n’émettent pas de signaux négatifs.

Dans la plupart des cas, les œufs industriels possèdent une DDM. Elle laisse un délai de 28 jours entre la ponte et la date de consommation réglementée. Enfin, les œufs dits « extra-frais » doivent être consommés dans les 9 jours après la ponte.

STRATEGIE DES INSDUSTRIELS

La date sur les emballages d’œufs est souvent une stratégie que l’industrie alimentaire utilise pour vous en faire acheter plus souvent. Par conséquent, savoir comment tester vos œufs à la maison peut s’avérer utile pour déterminer leur fraîcheur, vous faire économiser de l’argent et éviter un gaspillage alimentaire inutile!

Vous serez surpris d’apprendre que les œufs que vous pensez  être «périmés» d’après les dates sur les emballages sont le plus souvent encore bons à manger…

OEUFS: LE TEST DE FLOTTAISON

Le test de flottaison est donc la solution toute simple pour évaluer leur fraîcheur. Pour ce faire, mettez juste vos œufs crus dans un bol d’eau froide et observez ce qui ce produit.

Et comme par magie voici ce qu’ils vous révèleront:
-S’ils coulent directement vers le fond et reposent à plat sur leurs côtés, ils sont très frais et excellent à frire ou brouiller, mais pas si bon à cuir durs.
-Les œufs qui se tiennent sur une extrémité ou s’inclinent sur un côté au fond du bol sont vieux de quelques semaines mais toujours bons à manger, et parfait comme œufs durs.
-Enfin, ceux qui flottent ne sont plus frais et ne doivent en aucun cas être consommés!

Les coquilles d’œufs sont poreuses, ce qui signifie qu’une quantité d’air infime peut pénétrer, par conséquent, les œufs frais qui ont moins d’air à l’intérieur coulent au fond du bol.

A titre informatif, il existe une seconde méthode intéressante à connaitre et que beaucoup de producteurs recommandent: la technique du «mirage». Cela consiste à projeter une lumière vive près d’un œuf pour observer son contenu.


Œufs

LES OEUFS SONT-IL BONS POUR LA SANTE?

Je ne pouvais terminer cet article sur une petite touche santé et nutrition. En effet, on a très souvent entendu dire qu’il ne fallait pas trop consommer d’œufs à cause du cholestérol pouvant augmenter le risque de maladies cardiaques. Affirmation selon laquelle les graisses seraient mauvaises… Et pourtant!

Les bonnes graisses provenant des œufs sont en fait essentielles pour la santé! En outre, parmi les nutriments sains de l’œufs, on compte la lécithine, l’acide folique (ou vitamine B9) et les vitamines A, D, B2, B6, B12 et K, qui sont des antioxydants importants. Les études montrent d’ailleurs que plutôt que de causer un taux de cholestérol élevé, ces derniers permettent en réalité de maintenir des taux normaux.

Vous avez à présent les clefs en main pour les cuisiner sans craindre une intoxication, avec l’option consommation sans modération! 😉

A vos cuisines!

Prenez soin de vous.

A très vite

Olivia

LES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERRESSER…

« Que ton aliment soit ton seul médicament » Hippocrate

« Manger vrai »: une nouvelle manière de s’alimenter sainement.

Le radis rose et ses nombreux bienfaits sur la santé.

 

 

 

Facebooktwitterpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *