Les mauvaises habitudes alimentaires qui nuisent à notre santé


Alimentation, Santé / mercredi, février 21st, 2018

L’organisation mondiale de la santé affirme que près de 75 % des maladies chroniques pourraient être évitées si de saines habitudes de vie étaient au rendez-vous. Surconsommation de sel, insuffisance de fruits et légumes, repas industriels mangés sur le pouce, grignotage bref les mauvaises habitudes alimentaires perdurent et peuvent vite aboutir à des pathologies sérieuses. Article intéressant à lire Les mauvaises habitudes alimentaires qui nuisent à la santé des Français.

Une enquête menée par un institut médical indépendant, en collaboration avec les médecins généralistes, révèle que les Français se nourrissent mal. Ainsi, 75% des médecins interrogés observent des déséquilibres alimentaires chez 25 % de leurs patients. Pas le temps de manger, pas envie de cuisiner, fatigue ou encore stress, les causes sont nombreuses.

mauvaises habitudes alimentaires

Parmi la longue liste des mauvaises habitudes, on retrouve le tabac et l’alcool. Il semblerait que leur consommation apportent une certaine détente mais ils sont extrêmement toxiques pour le corps.  Cependant et contrairement au tabac, l’alcool peut être consommé avec modération.

En effet, il n’est plus à démontrer qu’un petit verre de vin rouge à chaque repas est excellent pour la santé! Attention malgré tout car il contient des sucres qui viennent se stocker dans la partie abdominale et qui sont bien difficiles à éliminer par la suite.

L’alcool dégrade également le foie sans oublier les personnes qui s’y réfugient et qui peuvent vite devenir dépendant. L’alcool et le tabac ont également un impact sur le terrain qu’ils rendent plus faible et moins apte à mobiliser les défenses immunitaires du corps. En consommant alcool et tabac de façon excessive, vous multipliez également les risques de développer certains cancers.

Et ce ne sont pas les seules substances faisant partie de nos mauvaises habitudes, on retrouve aussi le café et les sodas. Ces derniers sont à base de caféine, voire de taurine pour les boissons énergisantes. La caféine peut avoir des effets bénéfiques sur la peau, stimuler les fonctions cérébrales et jouer un rôle dans le processus d’amincissement. En revanche, le café et les sodas acidifient l’organisme, ils s’agit d’aliments dévitalisant. Au-delà d’une certaine quantité, variable en fonction des personnes, la caféine peut aussi provoquer certains troubles comme irritabilité, maux de tête ou encore des difficultés d’endormissement.


mauvaises habitudes alimentaires

Grignoter entre les repas

Il s’agit de la pire habitude mais aussi de la plus courante. Gâteaux, chips, friandises consommés à n’importe quelle heure de la journée constituent des aliments qui vont provoquer dans votre corps des hypoglycémies réactionnelles. Ces hypoglycémies vont déclencher des coups de barre qui vont vous donner envie de manger sucré. Il est recommander de privilégier deux collations dans la journée et consommer des fruits frais et/ou des oléagineux. Je pense ne pas avoir besoin de développer sur les fast-food, les pizzas et autre burgers…

Sauter les repas

Penser que de ne pas manger à certains repas va vous permettre de perdre du poids et de garder la ligne est totalement faux. Le fait de sauter un repas ralentit le métabolisme de base qui brûle ainsi moins de calories. En outre, l’organisme ayant été « privé » de nourriture réagit en stockant ¼ de réserves en plus lors du prochain repas au cas où il serait privé une nouvelle fois. Faire trois repas équilibrés par jour et sans excès est donc la clé du maintien de son poids.

Ne pas prendre conscience des aliments ingérés

A force de passer notre temps sur notre smartphone, devant notre télévision et derrière notre ordinateur en même temps que l’on mange, nous n’avons plus conscience de ce que nous faisons et de ce que nous mangeons! Nous nous mettons donc à prendre nos repas beaucoup trop vite et sans le réaliser. Nous mangeons sans se sentir rassasié et surtout sans prendre la peine de savourer comme il se doit nos aliments. Prenez donc le temps de déguster vos plats!

Manger trop vite

La société dans laquelle nous vivons ne nous permet pas de consacrer beaucoup de temps à notre santé. Résultat : c’est souvent le temps dédié à notre alimentation qui en pâtit.
Avec peu de temps pour manger, beaucoup opte pour la restauration rapide. De plus, il est primordial de prendre le temps de mastiquer les aliments, une étape importante dans le processus de digestion. En mangeant trop rapidement, vous empêchez votre cerveau de comprendre qu’il est justement en train de se nourrir. Cela ne permet pas au phénomène de digestion de se mettre en place. Mastiquer les aliments permet également le déclenchement d’une sécrétion au niveau du cerveau activant le centre de satiété.


les mauvaises habitudes alimentaires

Les médicaments dits « de conforts » 

Vous avez mal à la tête, vous vous tournerez vers du paracétamol ou de l’ibuprofène sans vous demander pourquoi? Attention car à fortes doses, les effets négatifs peuvent très vite se faire ressentir au niveau du corps. D’autres solutions plus naturelles existent comme les huiles essentielles ou l’homéopathie par exemple.
Savez-vous qu’un mal de tête peut être la conséquence d’un manque d’hydratation? Prudence donc sur l’utilisation non sans conséquences de ce type de médicaments.

Le non-respect des signaux du corps

Il est très important d’apprendre à s’écouter, le meilleur médecin au monde c’est vous! Vous seul pouvez savoir ce qui vous convient le mieux et ce qu’il faut faire. Nous sommes déconnectés de nos sensations et nous avons trop tendance à aller voir notre médecin pour de petits problèmes du quotidien qui pourraient être résolus naturellement. Si nous apprenons à écouter notre corps, beaucoup de maladies pourraient être contrer avant qu’elles ne se développent plus dans l’organisme.

Cette liste est loin d’être exhaustive! Si nous voulons avoir un bon système immunitaire, éviter d’engorger et d’encrasser nos cellules, nos mauvaises habitudes alimentaires doivent être modifiées. Ce n’est que lorsque le désir de perdre une mauvaise habitude est profond et fort que vous aurez l’énergie et la volonté d’y parvenir.

Toutes vos habitudes, bonnes ou mauvaises, sont des « mécanismes d’action » profondément enracinés en vous-même. La plupart du temps, elles sont le résultat d’une routine qui a façonné votre esprit. Par conséquent, pour perdre une mauvaise habitude, il faudra en quelque sorte « reprogrammer » votre cerveau inconscient. Parce que c’est lui qui a enregistré toutes les habitudes que vous avez accumulées jusque là. Alors, cherchez au fond de vous-même les meilleures raisons de changer et agissez!

« Agir sans savoir, c’est dangereux. Mais savoir sans agir, c’est criminel. »
D. G. Henri Pire

Prenez soin de vous.

A très vite!

Olivia

LES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER…

Aliments transformés, comment réussir à diminuer leur consommation?

Le sel: consommation excessive et omniprésence dans nos assiettes.

« Manger vrai »: une nouvelle manière de s’alimenter sainement.

 

 

 

 

Facebooktwitterpinterestmail

2 réponses à « Les mauvaises habitudes alimentaires qui nuisent à notre santé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *