Le sucre: apprendre à réduire sa consommation quotidienne


Alimentation, Conseils alimentaires, Santé / jeudi, août 23rd, 2018

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet qui nous concerne tous et dont nous avons bien du mal à nous défaire, la consommation de sucre! Nous sommes nombreux à en être accros et pour cause….une étude datant de 2007 a prouvé que le sucre était plus addictif que la cocaïne! C’est dire si son effet est impactant…

Les Français en consomment en moyenne 35 kg par an et par habitant, ce qui correspond environ à trois sacs de 1 kg de sucre en poudre par personne et par mois! Notre consommation se situe donc bien au-delà de la moyenne mondiale qui avoisine les 20 kg. Face à ces chiffres, le constat est évident, nous consommons beaucoup trop de sucre! Et en particulier de sucre blanc raffiné, dénué d’intérêt nutritif.

Comme vous le savez surement, l’excès de sucre peut engendrer différentes pathologies, plus ou moins graves, allant de la simple carie au diabète, au surpoids ou à des troubles cardio-vasculaires. Dans cet article je vous présente donc quelques conseils pour essayer de réduire au mieux votre consommation quotidienne de sucre.

1.Méfiez-vous des sucres cachés

Le sucre peut apparaître sous de très nombreuses formes et qui ne sont pas toujours évidentes à détecter. Il faut donc se méfier du suffixe « ose » qui est utilisé pour nommer les glucides. Toutes ces dénominations qualifient des sucres, nous retrouvons donc sur la liste des condamnés: le glucose, le fructose, le sirop de glucose, le sirop de glucose-fructose, le saccharose, le dextrose… et même le lactose! On les retrouve en autres dans les céréales, les préparations industrielles, les fast-food, les sodas, les biscuits, les viennoiseries ou encore les pates à tartiner…

2.Bannissez les édulcorants de synthèse!

Certains industriels proposent des produits dits « allégés » où le sucre est remplacé par des édulcorants de synthèse. Ils sont donc issus de processus chimiques qui permettent de créer un gout sucré. Mais ces édulcorants sont pour la plupart du temps nocifs à notre organisme. C’est notamment le cas de l’aspartame, la saccharine, le cyclamate, le sucralose et l’acésulfame K … Plusieurs études ont démontré que les édulcorants de synthèse ne diminuaient pas le risque de diabète ou de surpoids.

Par ailleurs, des études portants sur l’aspartame ont également démontré qu’il est neurotoxique, cancérigène et qu’il pouvait même engendrer des maladies comme Parkinson, Alzheimer ou encore la Sclérose en plaques. Grande méfiance donc sur les édulcorants!

3.Pensez aux conséquences du sucre sur le métabolisme

Moins grave mais à prendre en compte, une consommation excessive de sucre peut provoquer de la fatigue, des maux de tête, des troubles digestifs, des ballonnements ou encore des insomnies. (liste non exhaustive bien évidemment)

Nous ne sommes pas tous égaux quant au métabolisme du sucre, mais certains ont des faiblesses constitutionnelles face au sucre et seront plus sujets que d’autres à toutes les problématiques liées.

Pensez également que le sucre est le pire ennemi de votre microbiote intestinal (au combien vital!) et l’une des causes majeures de l’épidémie actuelle d’arthrose, de diabète, d’hypertension, d’obésité… cela laisse donc à réfléchir…

Le sucre

4.Lisez les étiquettes

Lors de vos achats, veillez à bien lire la liste des ingrédients qui figure au dos de chaque produit. L’ingrédient en première position est celui qu’on trouve en plus grande quantité. Vérifiez donc que le sucre ne figure pas en tête de liste!

5. Un geste simple: diminuez le sucre dans les recettes

L’un des premier réflexe à avoir lorsque vous réalisez vos recettes, est tout simplement de réduire les doses de sucre! D’autant plus que celles-ci sont la plupart du temps beaucoup trop élevées. De plus, en privilégiant le fait maison, vous avez le loisir de sucrer à votre convenance!

6.Prudence avec la consommation de jus et de smoothies

Les smoothies ont le vent en poupe, on les adore surtout en été et encore plus lors des fortes chaleurs. Ils sont réputés pour être une source de vitamines mais attention car les smoothies et les jus de fruits contiennent du fructose, qui est le sucre naturellement présent dans les fruits. Ils sont certes biens meilleurs et recommandés aux sucres industriels et raffinés, toutefois, gardez à l’esprit que les smoothies et les jus de fruits sont très concentrés en fructose. Et ce n’est parce qu’un aliment est naturel qu’il est forcément bon pour la santé! (surtout consommé en excès)

Afin de compenser les effets négatifs dus à un excès de fruits, il est d’ailleurs recommandé d’intégrer des légumes verts dans vos smoothies et les diluer avec de l’eau. Pour plus d’informations sur les jus c’est par ici!

Le sucre

7.Réduisez progressivement et donnez-vous un objectif!

Stopper directement sa consommation de sucre n’est pas forcément une bonne idée, surtout pour les personnes qui ont tendance à en consommer beaucoup. Cette privation risque d’entraîner une frustration qui ne tardera pas à ressurgir… L’idéal est donc de réduire progressivement sa consommation de sucre et d’adopter de nouvelles habitudes alimentaires. N’hésitez pas à aller consulter un spécialiste pour vous aider si besoin dans vos démarches! N’oubliez pas non plus que la volonté et la motivation seront vos meilleurs alliés! Croyez-moi j’en ai fait mon expérience personnelle! 😉

8.Enfin optez pour des alternatives saines

Quitte à consommer du sucre, mieux vaut opter pour du sucre de qualité. Parmi eux figure le sucre complet, Muscovado, Rapadura riches en minéraux et vitamines ou encore le sucre de coco (qui a un indice glycémique bas).

Voila j’espère que ces quelques conseils vous aiderons à réduire à votre consommation de sucre ou tout du moins à y réfléchir sérieusement… N’oubliez pas non plus que les glucides sont nécessaires à notre santé….mais sans excès! 😉

N’hésitez pas à commenter cet article si vous le souhaitez, que ce soit pour apporter une précision, votre expérience personnelle, voire même une objection… je suis toute ouïe! 

Prenez soin de vous!

A très vite

Olivia

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager!

LES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER…

Aliments transformés, comment réussir à diminuer leur consommation?

Les mauvaises habitudes alimentaires qui nuisent à notre santé.

Le sel: consommation excessive et omniprésence dans nos assiettes.

Facebooktwitterpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *