Le micro-ondes et ses dangers avérés sur la santé


Santé / samedi, août 18th, 2018

Le micro-ondes, c’est sans aucun doute l’une des inventions les plus modernes et les plus pratiques qu’il soit. Très faciles d’utilisation, ils épargnent de l’énergie et surtout du temps, mais pourtant ils ne sont pas sans conséquences sur notre santé…

Comment fonctionne un four à micro-ondes ?

Les micro-ondes fonctionnent en faisant vibrer les molécules d’eau à des fréquences très élevées, en les transformant en vapeur et en chauffant ainsi les aliments. Bien que cela puisse être un moyen pratique pour préparer ses plats, l’utilisation de rayonnement micro-ondes de cette façon modifie la structure chimique de la nourriture.

Chaque micro-ondes a un magnétron, il s’agit d’un tube où se produit la radiation, d’approximativement 2450 Mhz, qui interagit avec les molécules de la nourriture. Toutes les ondes d’énergie dans cet appareil électroménager changent la polarité du positif au négatif dans chacun des cycles, c’est à dire des millions de fois par seconde. Cette friction moléculaire produit donc non seulement de la chaleur, mais il nuit ou abîme également les acides aminés, en les transformant en substances toxiques pour l’organisme.

Les aliments s’appauvrissent sous l’effet des ondes

Depuis son invention, cet appareil électroménager n’en finit pas de susciter de nombreux débats. Plusieurs études ont été menées sur le sujet et ont apporté une réponse qui ne plaira pas forcément aux adeptes de la cuisson rapide! Ces dernières ont ainsi démontré que son utilisation régulière amène un grand danger pour la santé.

Les micro-ondes réduisent les niveaux de vitamine B12, importante pour la formation des cellules et des globules rouges. Il détruit les flavonoïdes, qui sont anti-inflammatoires et qui aident à combattre le cancer. Il tue également les enzymes du lait maternel et supprime ses propriétés antibiotiques. Grande vigilance donc à avoir avec cet appareil!

Le micro-ondes: quelques études sur les dangers 

-Une étude japonaise a constaté que seulement 6 minutes de chauffage par micro-ondes a diminué d’environ 40% la B12 trouvée dans le lait et l’a complètement vidé de toute valeur nutritionnelle. (source)

-Trois études récentes sur la composition des aliments historiques ont révélé des baisses de 40% dans certains des minéraux couramment trouvés dans les produits frais, et une autre a trouvé la même chose pour leur source de protéines.

-D’après le scientifique suisse, Hans Hertel, d’un point de vue strictement nutritif, le micro-ondes diminuerait la qualité des aliments. Théorie avancée lors d’une étude durant laquelle il a prouvé que la transformation des molécules des aliments, sous l’effet des ondes, appauvrissait leur teneur en nutriments.

-Une étude, menée par le Search for Health, a quant à elle apporté la preuve selon laquelle les personnes qui consomment des aliments cuits ou réchauffés au micro-ondes présentent une augmentation rapide de leur taux de cholestérol, de leurs leucocytes et une diminution de l’hémoglobine.

-Enfin, des études ont démontré que le micro-ondes détruisait les antioxydants.


En conclusion

Il est nécessaire de rester très prudent sur l’utilisation du micro-ondes, comme pour tout autre appareil produisant des ondes électromagnétiques d’ailleurs. D’autant plus qu’on recense de plus en plus de cas de sensibilité aux ondes électromagnétiques.

Personnellement, je vous conseille de modérer autant que possible son utilisation ou au mieux de vous en débarrasser! Privilégiez les aliments sous leur forme naturelle ou, le cas échéant, les modes de cuisson traditionnelles. Le fait qu’ils soient approuvés et commercialisés à l’échelle industrielle n’est peut être pas un gage de qualité…

Prenez soin de vous!

A très vite.

Olivia

LES ARTCILES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER…

Le barbecue: apprendre à limiter ses dangers sur la santé.

« Manger vrai »: une nouvelle manière de s’alimenter sainement.

Les additifs alimentaires et les dangers sur la santé.

 

Facebooktwitterpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *